Menu

Voyages-sncf.com élargit son offre bus avec l'intégration d'isilines et d'Eurolines

Julien nicolas

Rédigé par Julien Nicolas - E-tourisme - #bus #nouveauté #offreRédigé par Julien Nicolas

PARTAGES

header_bus.jpg

Voyages-sncf.com vient de conclure un accord de distribution avec Eurolines, leader européen du transport de voyageurs en cars en Europe et isilines, opérateur majeur du car longue distance en France. Cette nouvelle offre vient compléter l’offre bus déjà en ligne, et élargir progressivement l’offre à plus de 700 destinations supplémentaires.

Il y a bientôt neuf mois, nous intégrions Ouibus et ses trajets en autocar dans les offres que nous proposons à nos clients. C’était notre réponse à une demande exprimée par nos clients ; en effet, via Ouibus nous souhaitions proposer « aux 31%* de Français qui se posent régulièrement la question du mode de transport à choisir lorsqu’ils voyagent » une nouvelle option, complémentaire à celle du train.

 

Avec plus de 120 000 d’entre eux, on a testé ce nouveau mode de transport, on les a accompagnés dans cette découverte et aujourd’hui on met un coup d’accélérateur : nous annonçons dès aujourd’hui un nouveau partenariat avec isilines et Eurolines, 2 opérateurs majeurs du bus en France et en Europe. Cette nouvelle offre vient étoffer l’offre Ouibus que nous proposions déjà et développer la gamme de mobilités que nous distribuons à nos clients.

 

Ainsi, à partir de mi-juin, nous proposons désormais à nos utilisateurs 700 destinations de plus en bus dans toute l’Europe !

 

C’est vrai, Voyages-sncf.com et le bus, c’est encore le début d’une love story, mais on y croit et on investit dessus parce qu’on est convaincus que 1) le bus est « digital native » et 2) c’est un formidable complément à notre cœur de métier, qui est le train. Certains pensaient que le bus allait prendre la place du train et attaquer ce marché, bien au contraire avec le recul nous constatons que notre conviction était la bonne : sur nos top destinations couvertes par le train et le bus, les ventes de TGV continuent de croître, même si le bus se développe. Ce que l’expérience confirme, c’est que les clients du bus sont des gens que nous ramenons vers le transport collectif, soit qu’ils ne voyageaient pas ou plus, soit qu’ils voyageaient en co-voiturage ou en voiture particulière.

 

Ça prouve bien que quand on avance avec les clients, on va dans la bonne direction : on défriche des nouveaux usages, aujourd’hui le bus, on casse des silos – ça n’est pas toujours facile, mais c’est ça aussi le Smart Tourisme.

 

Le communiqué de presse ici.

 

* Sondage réalisé par l’Institut CSA pour Voyages-sncf.com du 18 au 21 août 2015 auprès de 1007 personnes de 18 ans et plus, représentatives de la population française via un questionnaire en ligne sur panel. Redressement selon la méthode des quotas (sexe, âge et CSP) après stratification géographique (région et catégorie d’agglomération).