Menu
04_Bandeau_rouge_vermillon_1147x439.jpg

Ateliers de co-construction autour des talents et compétences de demain

967 vuescommentaires
Logocartouche vscparVoyages-sncf.com
9 November 2017
Attirer, fidéliser et recruter les nouvelles expertises ; les enjeux des ressources humaines à l’ère de l’agilité et l’intelligence artificielle

En ce mercredi après-midi, on a challengé les idées reçues en matière d’organisation agile ! A travers un premier atelier, nous avons souhaité partager avec le public nos retours d’expérience sur l’évolution de nos ressources humaines, l’accompagnement des managers et l’historique de nos Feature Teams agiles, depuis leur création jusqu’à leur fonctionnement actuel.

 

Une table-ronde participative animée par Isabelle Lerin-Basset, notre Directrice des Ressources Humaines et Pauline Ravel, Business Developer de Clustree, s’est ensuite déroulée au cœur de l’espace OUI Work. Notre objectif : continuer à former et à faire monter les collaborateurs en compétence pour anticiper les évolutions des métiers et usages mais aussi échanger avec des professionnels autour des bonnes pratiques actuelles et à venir !

 

Comment accompagner les managers dans une logique d’agilité ?

Isabelle Lerin-Basset a invité notre Directeur du Delivery, Jean-Philippe Hervé ainsi que notre Directeur Management Produit, Yannick Combourieu et notre Manager Ressources Humaines, Olivier Hafner, à partager leur expérience en matière de management agile.

 

 

Il faut savoir que OUI.sncf c’est plus de 1200 collaborateurs qui contribuent à la mobilité de demain, en grande partie à travers l’innovation. Pour mettre en place une telle organisation, tout le monde est sur le pont !

 

« Il y a quelques années, entre le moment où on avait une idée et le moment où on la mettait en œuvre, 9 mois s’écoulaient. Aujourd’hui, nous sommes en mesure de proposer une vingtaine de nouvelles fonctionnalités chaque mois. Il suffit d’aller chercher de la « vitesse d’exécution ». A l’origine, l’élément déclencheur de cette démarche était une simple refonte graphique ! Notre ancienne page n’était plus dans l’ère du temps. On a pensé à dédier une équipe à cette page ; c’est de là qu’est née notre démarche agile. » - Yannick Combourieu, Directeur Management Produit

 

C’est effectivement à l’aide de nos « Feature teams », des équipes pluridisciplinaires dédiées à une fonctionnalité, une page web ou un parcours de vente spécifique que nous avons pu « transgresser » notre organisation et réunir des gens multi-métiers et pluri-compétents dans des équipes mieux responsabilisées, plus créatives et plus autonomes. Ces équipes sont organisées comme de petites startups qui travaillent en mode projet sur l’évolution de leur produit. D’un point de vue managérial, cela implique évidemment un certain « lâcher prise » et un accompagnement humain de tous les instants.

L’agilité : les clés de l’autonomie

 

Lorsque qu’une nouvelle Feature Team est lancée, les différents managers se réunissent pour définir et se mettre d’accord sur la note de cadrage.

L’autonomie de nos équipes passe par une vision claire et partagée, l’objectif poursuivi étant de répondre à des besoins business, notamment celui d’accélérer les procédures d’innovation. Pour que cette vision existe, il est essentiel de développer une culture managériale évolutive mais aussi de s’appuyer sur une méthode « test and learn » où le droit à l’échec est autorisé.

Lorsqu’on y parvient, on se rend alors compte que l’ensemble des collaborateurs est responsabilisé et plus engagé, que les équipes ont gagné en autonomie, que les lignes managériales sont plus courtes et qu’il existe de nouvelles postures hiérarchiques, beaucoup plus horizontales que verticales.

Alors que nous expérimentons encore ce système agile, nous pensons déjà à l’heure du bilan : comment le système des Feature Teams va-t-il évoluer ? Comment peut-on transformer le modèle existant pour en construire un meilleur ? C’est avant tout en « veillant » sur les innovations et les nouvelles méthodes que nous inventons les ressources humaines de demain et que nous renforçons notre marque employeur.

 

 

Pauline Ravel, Business Developer chez Clustree, nous a rejoint pour la seconde session d’échanges sur le thème : « la révolution des métiers de demain aux métiers de l’après IA ». Un partage d’expérience enrichissant, qui a nourri les débats sur les questions des compétences de demain et des besoins émergents.

 

 

Les problématiques de l’intelligence artificielle au cœur des problématiques de la gestion de l’humain 

 

 Avec l’apparition de l’intelligence artificielle, le métier de recruteur est transformé mais c’est surtout la capacité à répondre à de nouvelles problématiques qui interroge. En effet, l’IA pourrait optimiser la mise à contribution de tous les acteurs d’une organisation, sur la base de compétences identifiées et d’un accompagnement plus méticuleux et adapté.

 « Aujourd’hui, personne ne comprend exactement comment fonctionne l’intelligence artificielle. On parle de machine learning, soit le fait d’être capable d’apprendre à une machine à déchiffrer et analyser une information par elle-même. On parle aussi de la métadonnée. Elle apporte une nouvelle vision car elle contient une information dépourvue des biais humains qui découlent inextricablement du codage manuel. L’objectif étant de faire comprendre rapidement à un outil certains types de données afin, notamment, d’aider le métier de RH. » - Pauline Ravel, Sales Developer chez Clustree

Après d’intenses échanges sur les métiers de demain et les procédés pour dénicher le parfait candidat, un temps d’échange libre a été offert aux participants pour imaginer le futur des ressources humaines.

Pour joindre l’acte à la parole, il était alors temps de se tourner vers un job dating organisé dans l’espace OUI Work en format afterwork  pour une session originale de job dating qui répondait, une fois encore, à l’objectif que nous nous sommes fixés : aller à la rencontre de nos différents publics pour construire le OUI.sncf de demain !   

 

 

 

Pour plus d'infos sur cette quatrième semaine à l'espace OUI Work, visionnez le JT HEBDO #4 

 

 

PARTAGEZ CET ARTICLE !